Prix du désamiantage d’un toit en fibrociment

A travers notre article sur le coût pour entretenir un toit, découvrons le sujet concernant le prix d’un désamiantage d’un toit en fibrociment.
Le désamiantage est une étape à ne pas prendre à la légère, que ce soit pour les petits toits ou les toits plus grands. Les matériaux existant pour couvrir votre toiture sont nombreux et permettent aussi de nombreuses variantes esthétiques. On peut trouver dans cette liste de choix, les toits en fibrociment, des toits qui sont dorénavant interdits et qui nécessitent parfois d’être remplacés.

Comme vous pouvez l’imaginer, le ciment plus l’amiante ne font généralement pas bon ménage car il s’agit de deux produis à manipuler avec précaution. Le mélange des deux est appelé fibrociment et semble être un matériau dans lequel l’amiante est généralement utilisée comme structurant pour toutes ces qualités isolantes. Un toit mis en place avec du fibrociment présente donc de nombreux inconvénients et demandent à être souvent entretenus sous peine de s’abîmer très gravement. Ces toits deviennent également poreux en vieillissant. Sans parler du plus gros problème de cette toiture, Son chargement probable en amiante, surtout si votre toiture date d’avant 1997.

Ces styles de toit sont même de plus en plus contrôlés par la loi. Le diagnostic d’amiante est devenu avec le temps obligatoire et doit être réalisé pour la plupart des logements qui ont été construits avant 1997. La loi sur les plaques profilées en fibrociment nous vient tout simplement de la norme NF EN 494 qui stipule que l’emploi de ces plaques spécifiques nécessite une évaluation technique. Si votre habitation se trouve dans cette tranche et que le toit est recouvert de plaques en fibrociment, il ne vous restera plus qu’à effectuer un désamiantage avec un remplacement total de la toiture, ou bien faire en sorte de confiner l’amiante.

Désamiantage et remplacement

Comme signifié au début, le désamiantage a été rendu obligatoire par plusieurs arrêtés : 14 mai 1996, 26 décembre 1997 et enfin celui du 22 février 2007 qui stipulent que pour respecter à 100% les conditions de sécurité et de protection liées justement au désamiantage de ces toits, le travail doit être effectué par des professionnels. Une étape qui sera donc coûteuse et complexe et va s’effectuer de la manière suivante : Les professionnels vont en effet déposer les plaques de fibrociment au sol, puis les amener vers une déchetterie spécialisée afin de ne prendre aucun risque. Les prix varieront en fonction de l’état de votre toit et aussi en fonction la surface à traiter.

Concernant la possibilité de confiner les plaques d’amiante, il est possible que cette solution revienne moins chère que le remplacement complet de votre toiture. Une technique qui prévoit un recouvrement, sans aucun perçage ou encore du sciage. L’installation de nouveaux panneaux de composites fibrociments totalement différents car composés de fibres synthétiques et d’adjuvants qui sont certifiés sans amiante. Sans oublier la norme NT pour garantir une efficacité totale. Ces plaques vont donc être solides, durables, incombustibles, imputrescibles et résistant à toute forme d’humidité.

Autour du même sujet

Etanchéifier un toit terrasse, combien ça coûte ?
Les tarifs pour ramoner une cheminée
Les aides pour rénover un toit
Le coût pour étanchéifier une toiture
Le tarif pour un nettoyage de toiture
Démousser un toit : les tarifs et taux de TVA
Quel prix pour une réfection de toiture en zinc ?

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter