Quel prix pour une réfection de toiture en zinc ?

Dans notre guide des prix pour l’entretien de toiture, nous vous présentions les différents tarifs pour garder votre couverture en bon état. La réfection constitue un travail important, et dans le cas d’une toiture en zinc, les artisans pratiquent des tarifs bien particuliers.

Rappels sur la toiture en zinc

Les toitures en zinc sont composées de couches de feuilles de zinc superposées. Cela rend votre toiture résistante et durable. Cependant la toiture n’est pas protégée et donc vulnérable aux intempéries et le zinc a tendance à ternir assez rapidement.
C’est une toiture très populaire en Ile-de-France, notamment dans la capitale ou l’époque haussmannienne en a vu fleurir un peu partout. En effet, elles sont appréciées pour leurs qualités d’étanchéité, quel que soit le degré de pente. De plus le zinc est relativement facile à travailler et permet de construire des toitures dans de nombreuses formes différentes.
Les toitures en zinc présentent de plus l’avantage de ne nécessiter que peu d’entretien, ce qui vient principalement du fait que ce matériau soit très résistant à la corrosion. Afin d’éviter toute mésaventure, il est tout de même important de procéder à un diagnostic régulier de votre toiture.

L’importance du nettoyage régulier

Il est en effet important de procéder régulièrement à l’entretien de votre toiture en zinc, en commençant par la nettoyer. Ce nettoyage est l’occasion de repérer les endroits de votre toiture qui nécessiteraient éventuellement un traitement plus approfondi. Ce diagnostic vous coûtera généralement 800 euros au maximum et vous permettra de limiter les dégâts.
Dans certains cas, vous vous apercevrez qu’une réfection complète de votre toiture en zinc est indispensable. Vous pouvez parfois arriver à cette conclusion simplement en observant l’apparence extérieure du matériau, qui devient blanc et rugueux au fur et à mesure qu’il s’abîme. Au cours de diagnostic peuvent également être repérés des végétaux qui pourraient abîmer votre toiture ainsi que d’éventuelles infiltrations d’eau et autres traces d’humidité.
Il arrive que ces désagréments interviennent en cas de mauvaise ventilation. C’est donc un élément important à prendre en compte. Il en va de même pour la charpente, car c’est parfois de là que proviennent les problèmes d’infiltration. Il faudra donc procéder à un diagnostic de votre charpente avant d’envisager trop vite une réfection de la toiture, car elle pourra présenter des problèmes de moisissure ou d’insectes xylophages.

Concentrez-vous sur les points sensibles

Lors du diagnostic, il est particulièrement d’analyser en priorité les points sensibles qui présentent des risques élevés en termes d’infiltration d’eau, notamment les endroits ou le zinc est plus fin et donc moins efficace sur l’aspect étanchéité. De plus lors d’une réfection de toiture, il est possible que d’autres problèmes soient soulevés et entraînent la nécessité de travaux annexes : remplacement des installations de chauffage et de ventilation, évacuation des combles… Ces travaux pourront ainsi monter jusqu’à 400 euros du mètre cube.

Traitement de la charpente

Comme nous vous le disions plus haut, il est également important que la charpente soit bien entretenue. Si le diagnostic effectué le préconise, il est parfois indispensable de procéder à un traitement fongicide de cette charpente. Ce traitement nécessite souvent un produit xylophène et vous coûtera généralement 20 euros du mètre carré pour un nettoyage en profondeur. Il sera parfois même nécessaire de remplacer tout ou une partie du voligeage en cas de nécessité de réfection totale de votre toiture.

L’importance de l’échafaudage

Pour une réfection totale d’une couverture en zinc, les prix peuvent monter jusqu’à 130 euros/m² et atteignent les 180 euros si vous êtes en Ile-de-France. Mais le tarif dépendra aussi de nombreux critères, parmi lesquels l’envergure du chantier ou encore les éventuels travaux connexes à réaliser. Il est également important de ne pas négliger le coût de l’échafaudage : celui-ci peut faire considérablement grimper la note finale en fonction de la solution choisie. La solution la plus courante est l’échafaudage tubulaire, qui permet également de procéder à des travaux de ravalement de façade lorsque cela est nécessaire.

Le cas de l’isolation des combles

Nous vous parlions plus haut de la charpente, mais n’oubliez pas que la réfection de votre toiture est également une très bonne occasion d’isoler votre toiture ou même vos combles ! Les travaux d’isolation des combles seront moins coûteux s’il s’agit de combles perdus. Car dans le cas de combles aménageables et habitables, il vous faudra investir dans des solutions d’isolation suffisamment performantes pour pouvoir en faire une pièce de vie confortable.
Dans le dernier cas, on préconisera ainsi des travaux assez lourds d’isolation par l’extérieur, ce qui implique un démontage de la toiture. Selon divers paramètres, il vous faudra opter pour un isolant plus ou moins épais. Mais malgré les coûts que représentent ces travaux, ils restent indispensables car les combles sont responsables de la plupart des déperditions de chaleur et représentent ainsi un surcoût important sur le long terme lorsqu’ils ne sont pas isolés.
Notez que les isolants minces présentent généralement des prix assez conséquents allant jusqu’à 40 euros du m², mais ils sont parfois indispensables lorsque l’espace n’est pas assez important pour poser un isolant classique.

Sur le même sujet

Prix des travaux d’étanchéité pour une toiture terrasse
Quel tarif pour faire ramoner ma cheminée ?
Prix du désamiantage d’un toit en fibrociment
Rénover sa toiture à moindre coût : les aides et financements
Tarif d'un nettoyage de toiture (au m2) ?
Tarif et taux de TVA pour un démoussage de toiture ?

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter